Séminaire du Directeur de l’ENS

Mesdames, Messieurs,

M. Marc Mézard vous convie à son prochain séminaire qui se tiendra :

le mercredi 26 Février 2020, de 12h15 à 13h15, dans le salon de la Direction, 45 rue d’Ulm 75005 – 1er étage.

Mme Déborah Lévy-Bertherat et M. Laurent Bopp seront les deux intervenants.

Voici les sujets du jour :

  • Mme Déborah Lévy- Bertherat : Désir et haine du féminin : l’île des enfants au XXe

On s’intéressera au roman Peter and Wendy de J. M. Barrie, (1911) et à deux de ses réécritures pour adultes, Lord of the Flies de William Golding (1954) et Le Livre du rire et de l’oubli de Milan Kundera (1978). Dans les trois textes, prolongeant la tradition de la robinsonnade, l’île offre un cadre idéal à une société autonome régie par un pouvoir exclusivement enfantin : Lost Boys chez Barrie, jeunes naufragés chez Golding, pionniers sans chef chez Kundera. Or dans les trois récits, le fonctionnement atemporel, voire régressif, de l’hétérotopie est perturbé par la présence intruse d’une figure unique (Wendy, Piggy, Tamina) incarnant à la fois la féminité, la conscience morale et la mémoire – autant de formes obstinées du lien humain. Dressés contre l’oubli et l’ensauvagement, ces représentant.e.s du soin et du sacrifice maternel sont l’objet d’un désir ambivalent, violent de la part du groupe. Si Wendy parvient à fuir Neverland, Piggy et Tamina sont marginalisés puis mis à mort. Faut-il voir dans les deux réécritures subversives de Peter Pan un désenchantement de la représentation de l’enfance et le questionnement de la sacralité maternelle par la psychanalyse au cours du XXe s. ? Comment ces visions très sombres s’inscrivent-elles dans les interrogations de l’après-guerre et des années 70 sur la place des enfants dans la société ?

  • Laurent Bopp : Émissions de carbone et changement climatique : les dernières nouvelles et quelques verrous scientifiques

Réchauffement climatique, intensification des évènements extrêmes, augmentation du niveau des mers, projections climatiques… Au cours de cette intervention, je ferai le point sur les derniers résultats obtenus par les scientifiques. Je montrerai comment la communauté scientifique s’organise pour réaliser les projections du changement climatique et je mettrai en évidence un certain nombre de verrous qui expliquent les incertitudes encore importantes sur ces projections.

Un cocktail suivra ce séminaire à partir de 13h15 dans la salle à manger de la Direction.

(SEULES DEUX PLACES SONT DISPONIBLES. Pensez à vous connecter pour vous inscrire. C’est l’ordre d’inscription qui définira la liste des participants.)