En France l’offre de formation au journalisme est pléthorique, même si, rappelons-le, aucun diplôme n’est nécessaire pour être journaliste. 

Parmi les formations généralistes, quatorze sont reconnues par la profession, ce qui ne constitue pas une garantie en terme de qualité d’enseignement mais traduit du lien de l’établissement avec le milieu du journalisme professionnel. 

Une partie de ces formations, dispensées par des organismes privés, sont payantes (plusieurs milliers d’euros). Les formations universitaires suivent les tarifs d’inscription à l’université. 

Si les chemins qui mènent au journalisme scientifique sont divers, deux voix dominent. 

  • Les filières généralistes, qui forment des journalistes polyvalents, peuvent amener à se spécialiser en « Sciences », au même titre qu’en « Politique » ou en « Économie ». 
  • Des cursus spécialisés s’adressent à un public déjà diplômé en sciences et désireux de s’engager dans le journalisme. 

Par ailleurs, des formations portent sur la communication et la médiation scientifiques et offrent aussi des débouchés au sein des grandes organisations scientifiques, des institutions muséales et des secteurs associatif ou privé. 

La plupart des formations citées intègrent dans leurs rangs un petit contingent d’étudiants en formation continue. 

Elles ne proposent en matière de spécialisation (radio, vidéo, web) qu’un nombre d’heures limitées du fait de la durée du cursus.

Les formations spécialisées 

De journalisme scientifique

  • Entrée sur concours à un bac +4 (minimum) en sciences exactes, naturelles ou humaine
  • Délivre un double diplôme : un certificat d’aptitude aux fonctions de journaliste scientifique, délivré par l’ESJ Lille et un Master 2 « Épistémologie, médiation scientifique », spécialité Journalistes Scientifiques délivré par la Faculté de Sciences de l’Université de Lille.
  • Cursus en un an, privée et universitaire

Voir le site web de la formation

  • S’adresse principalement à des étudiants ayant une formation scientifique (L3, M1, M2 ou D) 
  • Requiert une formation scientifique, technique ou médicale ou en lettres ou en sciences humaines et sociales d’un niveau bac + 3 confirmé.
  • Admission sur dossier puis épreuves écrites et entretien orale.
  • Possibilité d’entrée en M2 pour les personnes disposant d’une expérience préalable significative ou pourvue d’un contrat d’alternance.
  • Formation initiale, en alternance ou formation continue.
  • Délivre un master
  • Cursus en deux ans, universitaire

Voir le site web de la formation

  • Recrutement sur concours après la licence
  • En deuxième année, option science- santé-environnement de 18 heures de cours soit une semaine de travail 
  • Formation initiale, en alternance ou formation continue. Année de césure possible
  • Délivre un master
  • Cursus en deux ans, universitaire

Voir le site web de la formation

De communication scientifique ouvrant sur le journalisme

  • Entrée post bac
  • Alternance entre enseignement de sciences et de journalisme
  • Délivre une licence,
  • Cursus en trois ans, dont un semestre à l’étranger
  • Formation double à la fois privée et universitaire

Voir le site web de la formation

  • Entrée en master 2, après Master 1 Communication et Édition Numérique dispensé à l’UHA ou le Master 1 Epistémologie et Histoire des sciences dispensé à Strasbourg ou sur dossier
  • Formation initiale ou continue
  • Délivre un master
  • Cursus en un an, universitaire

Voir le site web de la formation

  • Entrée en master 1 après une licence en sciences ou en philosophie, ou en master 2 après un M1 de sciences ou un diplôme d’ingénieur
  • Admission sur dossier et entretien
  • Formation initiale ou continue
  • Cursus en un ou deux ans (selon année d’entrée), universitaire
  • Délivre un master

Voir le site de la formation

Les formations généralistes

Sur les quatorze établissements de formation initiale au journalisme reconnus par la profession, cinq se trouvent à Paris ou en région parisienne. Les autres sont situés à Bordeaux, Grenoble, Lannion, Lille, Marseille, Nice-Cannes, Strasbourg, Toulouse et Tours. Les diplômes délivrés vont des DUT aux masters en passant par des diplômes visés par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche.

  • Établissement universitaire public
  • Diplôme : master de journalisme
  • Cursus en apprentissage possible en M2 depuis 2011
  • Neuilly-sur-Seine

Voir le site de la formation

  • Association à but non lucratif
  • Diplôme visé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, reconnu Bac+5
  • Formation diplômante en apprentissage possible
  • Paris

Voir le site de la formation

  • Établissement universitaire public
  • Diplôme : master de journalisme
  • Strasbourg

Voir le site de la formation

  • Établissement universitaire public
  • Diplôme : DUT de journalisme
  • Cannes

Voir le site de la formation

  • Établissement universitaire public
  • Diplôme : master de journalisme
  • Echirolles

Voir le site de la formation

  • Établissement universitaire public
  • Diplôme : master de journalisme
  • Marseille

Voir le site de la formation

  • Fondation nationale des Sciences politiques
  • Diplôme : master de journalisme
  • 44 admis sur concours
  • Paris

Voir le site de la formation

  • Diplôme d’école
  • Adresse : 31 rue de la Fonderie – 31000 Toulouse

Voir le site de la formation

  • Durée des études : 2 ans pour le DUT, 1 an pour l’Année spéciale (DUT en 1 an) et une année supplémentaire pour la Licence professionnelle
  • Tours

Voir le site de la formation

  • Établissement universitaire public
  • Diplôme d’État : master de journalisme
  • Bordeaux

Voir le site de la formation

  • Grand établissement
  • Diplôme : master de journalisme
  • Une formation en apprentissage depuis 2005
  • Paris

Voir le site de la formation

  • Établissement associatif
  • Diplôme ESJ visé par l’Etat et diplôme de l’IEP de Lille (grade master)
  • Lille

Voir le site de la formation

  • Établissement universitaire public
  • Diplôme : DUT
  • Adresse : Département Information et Communication – Option journalisme
  • Lannion

Voir le site de la formation

  • Établissement universitaire public
  • Diplôme : master de journalisme
  • Paris

Voir le site de la formation

Préparer les concours

La Chance est une préparation gratuite aux concours d’entrée aux écoles de journalisme pour les étudiants boursiers. Proposée à Paris, Marseille, Toulouse, Strasbourg, Rennes, Grenoble, cette formation est dispensée par des journalistes professionnels bénévoles en soirée et le samedi.