Lluis QUINTANA-MURCI

Chaire Génomique humaine et évolution – Leçon inaugurale de Lluis QUINTANA-MURCI (6/02)

Création d’une chaire Génétique humaine et évolution au Collège de France. Lluis QUINTANA-MURCI, nommé professeur titulaire de la chaire, prononcera sa leçon inaugurale Une histoire génétique : notre diversité, notre évolution, notre adaptation le jeudi 6 février 2020, à 18 heures (voir dossier de presse en téléchargement ci-dessous).

Assister à une leçon inaugurale au Collège de France est une expérience exceptionnelle. L’institution sera heureuse d’accueillir à cette occasion sur son site (11, place Marcelin-Berthelot – Paris Ve) des membres de l’AJSPI. Le nombre de places étant limité et l’affluence importante, nous vous prions de bien vouloir signaler = = le plus tôt possible = = votre intention d’y assister en écrivant à presse@college-de-france.fr (prière d’utiliser le mot accréditation en objet). Chaque leçon est suivie d’un temps convivial avec la communauté du Collège de France.

Si vous n’êtes pas à Paris ou indisponible, il sera possible de visionner la leçon en direct sur www.college-de-france.fr, puis en différé dès le 7 février. L’enseignement débute le 28 février (voir dossier de presse en téléchargement ci-dessous).

Lluis QUINTANA-MURCI, né en 1970, est directeur de recherche au CNRS et professeur à l’Institut Pasteur où il dirige l’unité « Génomique évolutive, modélisation et santé ». Auteur de plus de 200 publications, Lluis QUINTANA-MURCI est un chercheur reconnu mondialement pour ses travaux sur la diversité du génome humain, dont les déclinaisons sont nombreuses et fécondes, aussi bien d’un point de vue fondamental que d’un point de vue appliqué, faisant progresser notre connaissance et notre compréhension de certains phénotypes d’intérêt médical, en lien avec la réponse immunitaire ou encore la nutrition.

Ses premiers travaux en génétique ont permis de valider l’hypothèse d’une sortie d’Afrique d’Homo sapiensil y a ~60,000 ans (hypothèse du remplacement) par la voie dite d’Afrique de l’Est. À la suite de cette étude, il a utilisé son expertise en génomique évolutive pour aborder avec une perspective nouvelle les questions relatives à la diversité génétique et épigénétique de l’espèce humaine, comme la façon dont la sélection naturelle – en particulier celle exercée par les pathogènes – a façonné la diversité du génome humain.

Les recherches de Lluis QUINTANA-MURCI ont également porté sur la contribution de la variabilité génétique de l’hôte à des différences de réponses immunitaires aux agents pathogènes et aux maladies infectieuses. Il a ainsi montré avec son équipe de l’Institut Pasteur que certains allèles, qui ont pu être avantagés dans le passé, car conférant un avantage lors d’une infection, seraient aujourd’hui responsables d’une susceptibilité accrue aux maladies auto-immunes et inflammatoires.

Le cours de Lluis QUINTANA-MURCI au Collège de France débutera le 28 février sur le thème Evolution humaine et génétique des populations (année 2019-2020).

Cours, séminaires et leçon inaugurale sont ouverts à tous et gratuits, sans condition d’inscription préalable, sous réserve des places disponibles. Sauf exception, ils seront diffusés sur le site du Collège de France. La leçon inaugurale y sera retransmise en direct.

Voir le dossier de presse