Petit déjeuner matière noire

NASA, ESA, E. Jullo (JPL/LAM), P. Natarajan (Yale) and J-P. Kneib (LAM).

Jeudi 28 mars, le petit déjeuner de l'AJSPI se penchera sur la matière noire. 

La nature de la matière noire reste aujourd’hui l'un des plus grands mystères de notre Univers. Il existe plusieurs manières complémentaires pour tenter de la débusquer, soit en la détectant directement comme avec l’expérience Edelweiss, soit en essayant de la produire en laboratoire comme au LHC.

Les apéros de l'AJSPI #6

Le prochain apéro aura lieu mardi 2 avril, en plein coeur de Paris ! Notez bien la date car cette fois, nous aurons avec nous des journalistes qui ont participé à la conférence internationale de Toulouse l'été dernier. Ils nous raconterons ce qu'ils y ont fait, ce que ça leur a apporté... Et peut-être que leurs récits vous donneront envie de venir à Lausanne en juillet prochain !

Journée de visites sur le campus de Palaiseau/Gif-sur-Yvette avec nos confrères allemands

Pour accueillir nos confrères allemands, le CNRS nous propose un joli programme de visites sur le campus de Palaiseau/Gif-sur-Yvette : le laboratoire commun CNRS/Thales, l'Institut photovoltaïque d'Ile-de-France, la carothèque sédimentaire du Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (CNRS/CEA/UVSQ), l'Institut de chimie des substances naturelles (ICSN) du CNRS… la journée sera riche. Tous les détails dans le document joint.

LifeTime Project à l’Institut Curie avec nos confrères allemands

Le LifeTime Project est une initiative franco-allemande qui vise à comprendre la trajectoire d’une maladie à partir de technologies émergentes. Ce projet sera officiellement lancé à Berlin début mai et nous bénéficions d’une rencontre en avant-première à l’Institut Curie, un des organismes fondateurs du projet. Cette visite est organisée dans le cadre de notre échange franco-allemand, le mercredi 3 avril de 13h30 à 18h30.

Cette année encore, il a été difficile de départager les candidats au prix du journaliste scientifique français 2019. Et cette année encore, le jury a décidé de délivrer deux prix :

PARIS - (BERLIN)

Oyez oyez, braves gens de l'Ajspi !

Pour la quatrième année consécutive, l’AJSPI participe au prix « European science writer of the year » organisé par the Association of British Science Writers.

Et nous profitons de cette occasion pour remettre à notre candidat français, nominé par un jury national, le prix du Journaliste Scientifique Français de l’année.

Ce prix européen, dont le partenaire financier est Johnson & Johnson, vise à « promouvoir l’excellence et la créativité dans le journalisme scientifique ». Les lauréats doivent être source « d’inspiration et d’innovation ». 

Petit déjeuner épigénétique : du foetus à la méditation

Les petits déjeuners 2019 commencent avec le thème de l'épigénétique. Deux chercheuses viendront nous présenter leurs travaux sur sur le sujet.

  • Valerie Mezger, chercheuse CNRS au laboratoire « Epigénétique et destin cellulaire »

Valérie Mezger est spécialiste du développement du cerveau et ses conséquences sur les performances du cerveau adulte. Elle nous parlera du concept des 1000 jours, de la transmission épigénétique transgénérationnelle et du rôle des changements épigénétiques dans le développement du cerveau, mais aussi de cancer.

Invitation au Séminaire du Directeur de l'ENS - mercredi 13 Février

Mesdames, Messieurs,

M. Marc Mézard vous convie à son prochain séminaire qui se tiendra le mercredi 13 février prochain, de 12h15 à 13h15, dans le salon de la Direction, sis 45 rue d'Ulm 75005 - 1er étage. 

Ms Jean-Charles Darmon et Werner Krauth vous présenteront les sujets suivants :

Jean-Charles Darmon : "Penser l'imposture entre Age Baroque et Lumières :  retour sur quelques questions "libertines"

Werner Krauth : "La connaissance à l'age des statistiques"

Se promener dans les alpages  pour récolter des données climatiques et biologiques sur les lacs et la flore patrimoniale;  observer dans un Babylab comment de jeunes enfants élaborent leur langage; identifier la pharmacopée minérale médiévale arabe pour en extraire de nouvelles combinaisons anti-infectieuses ; observer comment la lumière se comporte comme un liquide ou bien développer de nouveaux types de datacenters moins énergétiques.

Pages