Vous êtes ici

Invitation presse : Présentation du système d'observation des variations du niveau de la mer à long terme

IGN

Présentation du système d'observation des variations

du niveau de la mer à long terme

Mercredi 15 octobre 2014

Paris, le 8 octobre 2014

Le Service hydrographique et océanographique de la Marine (SHOM)

L’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN)

Le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)

L’université de La Rochelle

L’université Paul Sabatier de Toulouse

 

vous invitent à la présentation du système SONEL le mercredi 15 octobre.

 

Ces organismes ont regroupé leurs compétences et se sont associés pour doter la France d'un système d'observation des variations du niveau de la mer à long terme : SONEL.

 

Lieu :

Ecole Normale Supérieure

29, rue d’Ulm

75005 Paris

 

Rendez-vous à partir de 12h10. Vous êtes libres de venir plus tôt pour assister aux autres présentations (voir programme joint).

La table ronde sera animée par Philippe Courtier (chef du service de la recherche de la DRI[1]).

A l'issue de cette présentation, vous pourrez prolonger les échanges avec les intervenants autour d'un buffet.

Merci de confirmer votre présence auprès de sonia.laouamen@shom.fr 01 53 66 97 76 ou 01 53 66 97 79 avant le lundi 13 octobre.

 

 

Contacts presse

SHOM

Hélène Lecornu

01 53 66 97 82

06 34 21 31 13

helene.lecornu@shom.fr

IGN

Sophie Couturier

01 43 98 83 05

sophie.couturier@ign.fr 

 

 

www.sonel.org

 

 

 

SONEL a pour objectif de fournir, sur le niveau moyen de la mer, des données de grande qualité obtenues à partir de marégraphes (niveaux relatifs) et de techniques modernes de géodésie (déplacements verticaux et niveaux absolus). Ces données sont essentielles pour l’étude des tendances à long terme du niveau de la mer et pour la calibration d’altimètres radar embarqués sur satellite, par exemple.

SONEL apporte ainsi les meilleures informations possibles à la communauté scientifique et de l’ingénierie des satellites d’océanographie spatiale. Les données et produits proposés par SONEL servent ainsi à répondre à diverses questions liées à la caractérisation physique du milieu littoral (terre et mer) et de son évolution.

 

Les applications de SONEL sont nombreuses et peuvent rapidement s’élargir au-delà du cadre de la recherche scientifique pour enrichir des programmes environnementaux à court, moyen et long termes. Le comité de gestion de SONEL est en relation avec divers organismes (CNRS-INSU, Université de La Rochelle, Université de Toulouse, ONERC, GIEC...), experts sur de nombreux sujets d’études :

 

~ la connaissance de l’évolution à long terme du niveau des océans: le niveau des mers s’élève pour des raisons climatiques, tectoniques, hydrodynamiques, etc. Mais il est encore nécessaire d’établir avec précision la part de chacune des contributions, notamment à l’échelle locale et régionale.

 

~ la validation des modèles climatiques : la confrontation de leurs résultats avec les tendances observées sur le niveau de la mer est source de perfectionnement des modèles existants.

 

~ l’évaluation et la validation des résultats d’altimétrie spatiale: les mesures de haute précision demandent, pour être validées, à être confrontées avec celles obtenues par des techniques de mesure indépendantes.

 

~ la maîtrise des références verticales maritimes et terrestres nationales et internationales: les systèmes d’altitude des différents pays du monde sont établis sur des références nationales propres. Des références mondiales uniformisées sur terre et en mer sont recommandées par les instances  internationales (Organisation Hydrographique Internationale, Association Internationale de Géodésie...). Les partenaires de SONEL sont des acteurs de premier ordre sur ces questions.

 

~ l’influence de la marée sur les écosystèmes littoraux: les données de SONEL peuvent aider à comprendre et à anticiper l’impact des variations océaniques sur la faune, la flore, les cultures marines...

 

 

Le conseil scientifique de SONEL recueille les avis et suggestions des utilisateurs et propose  en permanence de nouveaux produits et de nouvelles applications.

 

 

 

 

 

 


[1] DRI : Direction de la recherche et de l’innovation du Ministère de l’écologie, du développement-durable et de l’énergie

Invitation presse : Présentation du système d'observation des variations du niveau de la mer à long terme

Mercredi 15 Octobre 2014 12:00
Ecole Normale Supérieure
29, rue d’Ulm
75005 Paris