Vous êtes ici

Colloque Sciences de la vie en société

La biologie connaît une révolution spectaculaire depuis quarante ans, entraînant un redimensionnement complet de la recherche et du métier de chercheur. Des experts des sciences sociales analyseront les conséquences d'un tel bouleversement, en débattant sur la question de la co-évolution science/société lors de la deuxième édition du colloque Sciences de la vie en société organisée jeudi 8 décembre par Genopole et l'IFRIS (Institut francilien recherche innovation). Pour les sciences sociales, les biotechnologies ont constitué un véritable laboratoire pour l'analyse des transformations de la science en société ; c'est principalement à leur sujet d'a été débattue la thèse du capitalisme académique. Les modes de production de la biologie se sont accélérés, intensifiés jusqu'à atteindre un haut-débit quasi-industrialisé. La recherche en biologie intègre l'utilisation de super calculateurs, de robots, de séquenceurs de plus en plus performants, de ressources informatiques sans cesse augmentées. Quel impact ces instruments sophistiqués ont-ils sur les pratiques expérimentales et sur l'organisation du travail en laboratoire ? La recherche académique et les applications commerciales se trouvent de plus en plus imbriquées. Est-ce à dire que les programmes de recherche sont liés aux logiques de marché ? Est-il désormais question de marchandisation des savoirs ?

Les exposés se feront en anglais ou en français selon les orateurs mais une traduction simultanée sera disponible dans les deux langues. Pour en savoir plus : http://www.genopole.fr/sdv-en-societe-2011.html

Accès libre pour les journalistes sur inscription nécessaire par mail : communication@genopole.fr

Colloque Sciences de la vie en société

Jeudi 8 Décembre 2011 8:30 - 18:00
MGEN
3 square Max Hymans
75015 Paris