Vous êtes ici

Bioéconomie : risques et enjeux d'un recours croissant aux biomasses

Par Marina Julienne le lun 13/2/17 - 11:53

La bioéconomie désigne tous les usages des biomasses (alimentation, chimie, énergie…) mais on sait mal la définir : est-ce la même chose que la chimie verte, l’économie circulaire ou la biologie industrielle ? En tout cas, l’actualité est riche sur ce sujet : en janvier dernier, la France a lancé sa stratégie nationale pour la bioéconomie ; le Conseil économique social et environnemental (CESE) publie, fin mars, ses recommandations pour rendre « durables » les bioindustries mobilisant les biomasses agricoles, forestières ou marines : le sommet des produits biosourcés (PBS) se tient à Lille fin avril. Quels sont les enjeux et les divers modèles de la bioéconomie qui se profilent ?  Qui est concerné par cette transition bioéconomique ? Va-t-elle nous affranchir de la dépendance au pétrole, et réduire nos pollutions et nos empreintes  carbone ?

Avec :

  • Thierry Stadler, Vice-Président de l’Association Chimie du végétal (ACDV) organisateur du Plant Based Summit (25-26 avril 2017, Lille) et président du pôle de compétitivité Industries et agroressources (IAR)
  • Jean-David Abel, co-rapporteur du rapport Bioéconomie soutenable du Conseil économique social et environnemental (CESE, vice-président de France Nature environnement)
  • Pierre-Alain Schieb, ancien chef des projets de l'OCDE notamment Bioéconomie 2030), premier titulaire de la Chaire de Bioéconomie Industrielle de Neoma Business School, Cofondateur du Forum BioRESP, Auteur et co-auteur de Bioraffinerie 2030, L'Harmattan, 2014 et Compétitivité et Soutenabilité de la Bioéconomie 2050, L'Harmattan, 2016.

Bioéconomie : risques et enjeux d'un recours croissant aux biomasses

Jeudi 30 Mars 2017 9:00
Brasserie Au Père tranquille
16 rue Pierre Lescot
75001 Paris