Vous êtes ici

Rencontres

L’AJSPI « marche pour les sciences »

Par Jean-Luc Dauvergne le jeu 20/4/17 - 15:30

L’AJSPI s’est associée au mouvement international de « Marche pour les sciences ». Il est né aux États-Unis, suite à l’élection de Donald Trump et de ses nombreuses remises en question de faits solidement établis, en particulier dans le domaine des sciences climatiques. La fabrique du doute n’est pas un travers propre aux États-Unis, et de ce fait, le mouvement s’est étendu au monde entier. Avec une vingtaine de marches prévues, la France arrive en seconde position des pays les plus mobilisés après les États-Unis.

Urgent – Présentation ESOF 2018 ce vendredi à Paris

Par Marie Guerra le mar 7/2/17 - 14:11

Pour la première fois, la France accueille en 2018, à Toulouse, les rencontres européennes de la science, « Euroscience open forum » ou ESOF, créé par EuroScience et qui se déroule tous les deux ans dans un pays et une ville différente. Il s’agit de la plus grande rencontre interdisciplinaire sur la science et l’innovation en Europe et leurs relations avec la société. Cette biennale européenne offre un cadre unique d’interaction et de débat pour les scientifiques, l’industrie, les décideurs et la société.  

Rencontre avec Jean-François Rocchi, PDG du BRGM

Par Sylvestre Huet le lun 18/2/13 - 17:54

L'AJSPI a fait parvenir deux courriers à Mme Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche protestant contre les pratiques du BRGM dans ses relations avec les journalistes (à lire sur le site web de l'AJSPI). A la suite de cette démarche, le ministère a demandé au PDG du BRGM de recevoir une délégation du bureau de l'AJSPI. Cette rencontre s'est déroulée le jeudi 14 février de 10h30 à 11h45 au siège du BRGM.

L’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation vus par les candidats à l’élection présidentielle

Par l' AJSPI le ven 6/4/12 - 14:24

L'AJSPI est attachée à ce que l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation fassent pleinement partie du débat suscité par l'élection du Président de la République. Afin de favoriser cet objectif, nous avons décidé de soumettre aux candidats une liste de questions, certes limitée mais pensons-nous susceptible de permettre à chaque candidat d'exposer les principales analyses et propositions qu'il compte faire sur ce sujet. Quatre d'entre eux nous ont répondu.