Cirad

Un nouveau rapport lève le voile sur les menaces pesant sur les systèmes alimentaires

L’accumulation des risques qui pèsent sur les systèmes alimentaires est inédite. C’est le constat alarmant de plus de cinquante chercheurs du Cirad, dans un rapport sur les tendances et les défis des systèmes alimentaires, co-édité par l'Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), la Commission européenne et le Cirad.

Urbal ou comment identifier les impacts d’une innovation sur la durabilité des systèmes alimentaires

Douze innovations alimentaires dans dix villes du monde sont actuellement passées au crible d’une méthodologie participative d’évaluation de la durabilité. Objectif de ce projet, nommé Urbal, coordonné par le Cirad : fournir aux porteurs de projet, aux bailleurs et aux décideurs une méthode légère et open-source pour caractériser les impacts des innovations sur la durabilité des systèmes alimentaires. Les premiers tests de la méthode, sur trois innovations alimentaires nées à Brasilia, Rabat et Montpellier, sont prometteurs.

Comment nourrir la planète en 2050 sans la détruire ?

Alors qu’un récent rapport de l’ONU alerte sur les chiffres de la faim dans le monde qui repartent à la hausse, le World Resources Institute (WRI) a lancé le 17 juillet la version finale de son rapport Creating a Sustainable Food Future - Créer un avenir alimentaire durable. Ce rapport de 550 pages, réalisé par le WRI, en partenariat avec la Banque mondiale, le PNUE et le PNUD, le Cirad et l'Inra, propose des solutions pour nourrir la planète en 2050 sans la détruire.

Pl@ntNet est lancée en Amérique centrale

L’application de reconnaissance des plantes PlantNet a été officiellement lancée pour l’Amérique centrale, au Costa Rica, par la vice-Ministre des Sciences et Technologies. 3800 espèces de la flore méso-américaine sont désormais identifiables dans cette région du monde grâce à cette application mobile.

Forêt amazonienne : l’exploitation sélective ne suffira pas à maintenir un approvisionnement durable en bois

En forêt amazonienne, l’exploitation sélective ne permettra pas de fournir suffisamment de bois pour satisfaire la demande régionale sur le long terme. C’est le principal résultat de la nouvelle étude menée par l’Observatoire des forêts tropicales aménagées (TmFO), publiée le 13 juin dans la revue Environmental Research Letters.

Pages