Cirad

Le Cirad et l’AFD se mobilisent pour des agricultures, alliées de la biodiversité

Devant la perte massive de biodiversité, l’agriculture intensive est pointée du doigt. Face à la 6e extinction de masse, annoncée dans le dernier rapport de l’IPBES sur l’évaluation mondiale de la biodiversité et des services écosystémiques, quelles agricultures développer pour préserver voire restaurer la biodiversité ?

La modélisation pour anticiper l’impact du changement climatique sur les cultures

400 modélisateurs des cultures, en provenance du monde entier, se rassembleront du 3 au 5 février 2020 à Montpellier pour la deuxième édition du Symposium international sur la modélisation des cultures (iCROPM2020). Ce Symposium, organisé par le Cirad, INRAE et l’Inria, est particulièrement attendu dans un contexte de changement climatique mondial et de pression accrue sur la production agricole.

Le clair de lune perturbe l’horloge circadienne des caféiers

Une étude du Cirad démontre, pour la première fois, que la lumière de la lune, dont l’intensité est pourtant très faible, impacte le caféier au niveau moléculaire et perturbe son horloge circadienne. Mieux contrôler l’effet de ce type de lumière sur les cultures pourrait être particulièrement intéressant en horticulture et en maraîchage. Les résultats viennent d’être publiés dans la revue BMC Plant Biology.

Lâcher de moustiques stériles : vers la commercialisation de drones…

Le Cirad vient d’obtenir une subvention de l’ERC Proof of Concept (POC) pour développer, en partenariat avec une start-up européenne, deux versions de drone permettant de lâcher des mâles stériles de moustiques. Des versions antérieures du drone ont déjà été testées au Brésil, en Thaïlande et à Singapour. Cette technologie permet de réduire fortement les coûts des lâchers habituellement réalisés au sol.

COP 25 | Nature Based Solutions for negative emission

Le samedi 7 décembre de 11h30 à 13h, le Cirad organise, à la COP 25 à Madrid, en collaboration avec l'Inra, un side-event "Nature Based Solutions for negative emission". Pavillon de l’ONU Changements climatiques (CCNUCC), salle 4.

Vincent Blanfort, chargé de mission "changement climatique" au Cirad, introduira le side event en deux sessions. Il modérera la 1ère session.

Au cours de celle-ci, les co-bénéfices des solutions basées sur la nature seront présentés, à travers des exemples, par trois spécialistes :

Pages