Communiqués

Comment nourrir la planète en 2050 sans la détruire ?

Alors qu’un récent rapport de l’ONU alerte sur les chiffres de la faim dans le monde qui repartent à la hausse, le World Resources Institute (WRI) a lancé le 17 juillet la version finale de son rapport Creating a Sustainable Food Future - Créer un avenir alimentaire durable. Ce rapport de 550 pages, réalisé par le WRI, en partenariat avec la Banque mondiale, le PNUE et le PNUD, le Cirad et l'Inra, propose des solutions pour nourrir la planète en 2050 sans la détruire.

Découvrir les révolutions santé dans le 10e numéro de Lum

Avec un dossier intitulé Révolutions santé, ce 10e numéro de Lum vous invite à découvrir comment la recherche médicale, clinique ou fondamentale, continue de progresser pour permettre à chacun de mieux vivre et de mieux vieillir. Guérir le cancer, soulager les migraines, retarder la maladie d’Alzheimer, combattre la dépression ou l’infertilité, autant de prouesses révolutionnaires déjà en marche ou en passe de l’être.

Soudures de l'EPR de Flamanville : audition des acteurs concernés

Mercredi 17 juillet 2019, à 17h30 au Sénat, l'Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques entendra, lors d'une audition contradictoire ouverte à la presse, les différents acteurs concernés sur la question des soudures de l'EPR de Flamanville.

Depuis le début de la construction de l'EPR de Flamanville en 2007, de multiples difficultés sont apparues conduisant à des reports successifs de sa date de mise en service, initialement prévue en 2012 et désormais envisagée en 2022.

Climat | Comment les arbres pourraient sauver la planète

Environ 0,9 milliard d'hectares de terres dans le monde pourraient être reboisées, ce qui permettrait à terme d’absorber les deux tiers des émissions carbone d'origine humaine. D’après une étude publiée dans la revue Science le 5 juillet 2019 par une équipe de chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETH), de la FAO et du Cirad, ce serait la méthode la plus efficace pour lutter contre le changement climatique.

Clefs CEA : La science au service de notre Histoire

Le patrimoine n’est pas seulement une affaire de culture ni le « pré carré » des historiens, des archéologues ou des restaurateurs. Physiciens et chimistes contribuent aussi à sa préservation et sa mise en valeur. C’est notamment le cas au CEA où, depuis de nombreuses années, plusieurs équipes développent et mettent en œuvre un ensemble de techniques et de technologies innovantes, au service de l’art, de l’histoire et de l’archéologie.

VOYAGE DE PRESSE « SCIENCE ET PATRIMOINE » LE 11 JUILLET 2019 A PARIS-SACLAY

En amont de la 36e édition des Journées du patrimoine, le CEA et le CNRS vous proposent de visiter le Laboratoire de mesure du carbone 14, financé par  le CNRS, le CEA, l’IRSN, le Ministère de la Culture et l’IRD, et qui dépend du LSCE (CEA/CNRS/UVSQ). Cette visite sera également l’occasion de découvrir deux autres projets de recherche, menés par l’équipe Laboratoire archéomatériaux et prévision de l'altération (Lapa) du Nimbe (CEA/CNRS) et Arc Nucleart, dont les méthodes physico-chimiques permettent de faire progresser la connaissance sur les arts et le patrimoine.

Tendances de la recherche en énergies renouvelables

Jeudi 4 juillet 2019 à 9 heures, l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques organise deux tables rondes sur les nouvelles tendances de la recherche en énergies renouvelables.

Pl@ntNet est lancée en Amérique centrale

L’application de reconnaissance des plantes PlantNet a été officiellement lancée pour l’Amérique centrale, au Costa Rica, par la vice-Ministre des Sciences et Technologies. 3800 espèces de la flore méso-américaine sont désormais identifiables dans cette région du monde grâce à cette application mobile.

Forêt amazonienne : l’exploitation sélective ne suffira pas à maintenir un approvisionnement durable en bois

En forêt amazonienne, l’exploitation sélective ne permettra pas de fournir suffisamment de bois pour satisfaire la demande régionale sur le long terme. C’est le principal résultat de la nouvelle étude menée par l’Observatoire des forêts tropicales aménagées (TmFO), publiée le 13 juin dans la revue Environmental Research Letters.

Invitation aux journées « Objectif développement durable, l'ingénierie se met au vert »

Lundi 8 et mardi 9 juillet 2019

Au siège du CNRS

3 rue Michel-Ange – 75016 Paris

(M° 9 ou 10, station Michel-Ange Auteuil)

Pages